CLO-au-service-de-la-digitalisation-des-directions-juridiques

Le CLO externe au service de la digitalisation des directions juridiques

L’« Étude sur la digitalisation des directions juridiques » (2018), réalisée par le Cercle Montesquieu en partenariat avec CMS Francis Lefebvre Avocats et le cabinet de conseil Day One, affirme que 80% des directions juridiques ne disposent pas d’un budget dédié à la digitalisation. Loin de douter de la nécessité d’une transformation digitale, les répondants considèrent que le résultat des moyens mis en œuvre pour digitaliser les services est insatisfaisant (attribution d’une note moyenne de 5,1 sur 10).

Les bouleversements technologiques représentent pourtant un enjeu important car ils affectent aussi bien les fonctions de support, les ressources humaines et la finance que les services juridiques. Les données de cette même étude montrent que 40% des participants mettent en avant un réel besoin de mesurer le bénéfice de ce changement de méthode ; les utilisateurs attendent donc de voir un véritable retour sur investissement. 

La digitalisation étant l’un des objectifs majeurs de nombreuses entreprises, le CLO externe d’Eurafrique.Legal propose de nouveaux outils (Legal Bot, Smart Contracts, Contract Management) qui façonnent l’avenir du service juridique. 

Les outils issus de la transformation digitale 

La digitalisation a principalement eu un impact dans trois domaines : la Gestion Electronique des Documents (GED), la gestion contractuelle et le suivi des sociétés. En donnant accès facilement aux informations et aux documents et en proposant un ensemble de technologies, notre CLO externe permet d’augmenter l’efficacité des entreprises. 

Des outils comme la signature électronique ont facilité la dématérialisation de la documentation, permettant une meilleure gestion de l’entreprise. Eurafrique.Legal propose ainsi de signer des documents sur la plateforme en interne ou de les transmettre aux différentes parties pour signature, sans aucun déplacement et en toute sécurité.

Eurafrique.Legal propose également un Contract Management, outil qui permet de générer, négocier et signer les contrats, en suivant leurs évolutions et leurs échéances. La solution SaaS est mise à la disposition d’une entreprise ou d’une administration et peut faire l’objet d’une personnalisation par nos équipes de juristes codeurs et de développeurs.

La direction juridique sera majoritairement digitale

Les directions juridiques les moins impactées par la crise étaient celles qui avaient initié une transformation digitale au préalable. Avec l’épidémie de Covid-19 et l’impossibilité de se rendre sur le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, la tenue de réunions à travers des outils digitaux (Zoom, Teams, Webex) s’est systématisée. Le fait de travailler à distance a augmenté de façon considérable le besoin d’une technologie collaborative. 

Il a donc fallu trouver des solutions rapidement pour que les assemblées générales puissent se tenir et que les convocations puissent être envoyées sans délai. Dans un contexte de négociation, le CLO externe offre ainsi la possibilité d’inviter des personnes à travailler, qu’elles soient internes ou externes aux services, afin de collaborer sur le même document.

La Legal Tech n’a pas vocation à remplacer les juristes et les avocats 

Les solutions que nous proposons permettent aux juristes et aux avocats d’être plus productifs, de se recentrer sur le Core Business et même de se déployer sur d’autres domaines grâce aux gains de productivité. Le CLO externe agit comme un relais « juriste interne » et n’a pas vocation à priver l’avocat ou le juriste de son dossier.

Retrouvez plus de détails sur notre CLO externe en cliquant ici.

Articles récents